LE PARCOURS DE L'EXPOSITION

La naissance d’une passionBarque

Le parcours de Jean-Baptiste Charcot, de l’enfance à ses premières expéditions est très tôt tourné vers la mer. A travers une présentation chronologique, biographies familiales, photographies, cartes postales, objets personnels et illustrations diverses évoquent son éducation, son goût de l’effort physique, sa passion pour la boxe, le rugby, l’escrime, le début de ses études de médecine, les voyages avec son père en Espagne, au Maroc, en Russie ainsi que le service militaire en tant qu’infirmier dans les chasseurs alpins et sa précoce vocation maritime.

L'engagement scientifique

Cette deuxième partie est consacrée aux expéditions conduites par Jean-Baptiste Charcot et son équipage entre 1903 et 1936 en Antarctique et en Arctique. Une grande carte du monde avec les deux pôles permet de se repérer géographiquement et chronologiquement dans l’histoire des principales expéditions polaires depuis le XVIIIe siècle.

Une certaine vision humaniste

Cette troisième partie interroge la notion d’humanité dans ces terres hostiles : l’homme seul face à la puissance de la nature, la solidarité entre explorateurs, le moral des troupes, la rencontre entre les peuples, la transmission et l’héritage auprès des nouvelles générations.

Pendant les explorations, Charcot et son équipage rencontrent des peuples nouveaux, lient de véritables amitiés avec eux, comme par exemple avec les Esquimaux (aujourd’hui Inuits), grâce auxquels l’équipage apprit à chasser et à survivre dans ces terres hostiles. De ses séjours, Charcot rapporte de nombreuses figurines Inuits et des cadeaux offerts par ces peuples amis qui sont en partie présents dans l’exposition.

Un héritage pour les nouvelles générations

La fin du parcours de l’exposition est dédiée à la transmission des connaissances et à l’héritage laissé par Charcot aux nouvelles générations. Une série de témoignages de personnalités - explorateurs, marins, historiens, scientifiques - est diffusée dans l’espace même de l’exposition. Ainsi, les membres du projet Underthepole, Isabelle Autissier et Jean-Louis Etienne, l’historien Serge Kahn, expliquent le patrimoine laissé par Charcot, comme une sorte d’hommage à la légende par les générations actuelles.

Pourquoi-Pas ? Mesures scientifiques Ours polaire Charcot et son équipage Inuits

AUTOUR DE L'EXPOSITION

Jean-Baptiste Charcot, l'explorateur légendaire
Qui est Charcot ?
Cycle de
projections - débats
Animations en famille